dimanche 23 mars 2008

Sexton Blake

Derrière cette pochette tecktonicienne, se cache pourtant du rock, du vrai. Imaginez une reprise de Milli Vanilli par Elliott Smith ou de Supertramp par Swell... C'est le pari à la con que s'est lancé Sexton Blake, un petit gars de Portland qui a remis à la sauce "indé" une poignée de tubes '80 qui tachent. Rien de neuf sous le soleil depuis Senor Coconut ou Nouvelle Vague, si ce n'est que c'est vraiment réussi. Ses reprises de "Hungry Heart" de Springsteen et "Human Nature" de Michael Jackson sont particulièrement jouissives mais la palme revient à ce "Bette Davis Eyes" très "Pinbackien":

2 commentaires:

Cecfrombelgium a dit…

ahaha, marrant, je l'ai découverte cette aprem sur la blogotheque celle là : http://www.blogotheque.net/Un-panier-de-reprises
:o)
Elle est chouette !!

Bisouille!

Thom a dit…

"Pour un coup d'essai, c'est un coup de maitre..."

Télé 7 jour