samedi 18 octobre 2008

The Late Cord


Je dois avouer que je n'ai pas été totalement emballé par le concert de Micah P. Hinson... Quelques moments splendides bien sûr mais la formule guitare/batterie/clavier avait tendance à appauvrir ses chansons plutôt que d'en faire ressortir le meilleur. Reste que j'y ai vu un personnage attachant, assez loin de l'image de repenti torturé que laissait sous-entendre ses deux premiers albums. Sur le dernier en date (And the Red Empire Orchestra), on sent, par contre l'envie de se rapprocher de la musique traditionnelle et d'éviter le cliché "musique plombée". La musique de Micah P. Hinson est plus lumineuse, plus ludique parfois, plus rock souvent. Ce n'est pas que je tienne particulièrement à écouter les lamentations d'un type au bord du gouffre mais ce petit côté guilleret me plaît un peu moins.
Sur ce, je tombe un peu par hasard sur The Late Cord. Formé de Micah et de son copain John Mark Lapham (des Earlies), ce duo a sorti un mini album en 2006 intitulé Light From The Weelhouse (sur 4AD). Mélange d'electro et de folk, The Late Cord permet à Hinson de chanter autrement tout en restant reconnaissable. Les morceaux sont étirés, sans vraiment de moment fort mais l'atmosphère qui s'en dégage est assez beau. Difficile de se faire un avis définitif pour l'instant mais je vous laisse juge de ces deux chansons qui personnellement, me plaisent beaucoup.



Discover The Late Cord!



Discover The Late Cord!

2 commentaires:

Tom a dit…

Concert décevant pour ma part. Un monde de différence avec son premier passage il y a deux ans.... Et cette façon de regarder ostensiblement sa montre toutes les 5 minutes...
Mais t'étais où toi??

Mathieu Pierloot a dit…

On était juste devant la scène, assez près pour voir sa femme se faire chier comme un rat mort derrière son clavier.