dimanche 13 juillet 2008

Back to Beck


Sans savoir réellement pour quelles raisons, la sortie d'un nouvel album de Beck a cessé d'être un évènement à mes yeux depuis "Sea Change". Je pense que j'avais fini par ne plus éprouvé la moindre surprise en l'écoutant; cette surprise qui m'avait motivé à écouter jusqu'à la lie le bordélique "Odelay" ou le très mou mais très agréable "Mutations". Reste que ce n'est qu'avec une moitié (voire un quart) de curiosité que je me suis calé "Modern Guilt", la semaine passée. Doigts de pied en éventail sur un transat, j'attendais de voir ce que le génial Danger Mouse pouvait avoir insufflé au talent un peu fatigué de Beck. Ben pas grand chose, au final... Mais "Modern Guilt" a le mérite d'être un chouette disque, ce qui n'est déjà pas mal, en définitive. Il y a même quelques très bons moments comme par exemple avec Orphans, le morceau d'ouverture en "duo" avec Chan Marshall (plutôt choriste en fait) ou encore la chanson Modern Guilt à laquelle je trouve un air Vitalic. A vous de voir...



Discover Beck!



Discover Beck!

6 commentaires:

thyuig a dit…

Hé ben c'est pas l'enthousisme débordant...
De toute façon BEck est cuit, DM fait du beurre avec lui et point barre. Moi Beck ne me fait plus rien depuis Odelay.
beaucoup de foin pour pas grand chose depuis, je dois même possèder quelques uns de ses disques que je n'écoutes absolument jamais. Les inrocks savaient vendre leur came ! :o)

Solo Tape a dit…

Non, c'est vrai pas très enthousiaste mais il y a quand même quelques jolies choses à sauver ce qui n'était même pas le cas sur Guero ou sur Information...

guigui a dit…

outre ses 4 premiers disques, très bons et brillants, après mutations c'est à jeter et même le dernier, nul à chier pour moi (une écoute même pas jusqu'au bout).
Ceci dit, la première moitié de guero et de the information pourraient faire un 5e disque écoutable :)

guigui a dit…

ps : pis de toutes façons, halte à la scientologie et à la caution danger mouse !

Solo Tape a dit…

Nul à chier comme tu y vas 8)
Les deux morceaux en écoute ne sont pas dégueu je trouve...
Pis pour la caution Danger Mouse, c'est vrai qu'elle est au moins aussi arbitraire que la caution Nigel Godrich...

Benjamin F a dit…

Beck a clairement eu un passage à vide, mais Modern Guilt est un album qui possède assez de bons titres ("replica") pour rappeler que ce mec sait écrire des chansons et semble être un pau lassé de ses disques fourre-tout sensé plaire à tout le monde. Mais bon je comprends votre lassitude.
Benjamin
http://www.playlistsociety.fr/2008/08/beck-modern-guilt.html