samedi 17 mai 2008

Fuck Buttons

Il existe des chansons d'une telle puissance pop, d'une telle évidence mélodique, qu'elles vous frappent de plein fouet et laissent KO le sourire aux lèvres. A l'inverse, certains morceaux refusent de vous donner la bectée et vous obligent à faire preuve de patience et d'obstination. Des artistes comme Fennesz, Jim O' Rourke ou Phil Elvrum demandent une écoute active et attentive si vous voulez entrevoir la beauté de leur travail. Le résultat n'en est que plus jouissif. Je les classe dans la catégorie: "Les morceaux qui se méritent". Sweet Love for Planet Earth de Fuck Buttons en fait partie.

6 commentaires:

june a dit…

Caca toi-même, enflure de belge aux gouts douteux ! 8)
Non, sérieusement, t'a vu le zozo (Garneau, donc) (je rafracihis ta mémoire d'héroinomane notoire...) en live ? Et puis... Et puis depuis quand on poste des mots comme "caca" dans les commentaires des gens, mmmmmmmeeeeeeeerde ? 8)
la bise, gros.
J.

SOLO TAPE a dit…

Monsieur, vous êtes un cuistre.
Et je maintiens: Chris Garneau = caca.

seb a dit…

j'aime beaucoup. C'est marrant la vidéo me fait penser au clip de smells like teen spirit, en moins passionant

Cecfrombelgium a dit…

Et ils viennent de....
Bristol!
Et oui.
Ah, c'est bien Bristol quand même :o)

Thom a dit…

Il est pas mal ce morceau, mais il se classe quand même dans la série des "si j'en écoute plus de trois comme ça, je saigne du nez"...Je suis pas vraiment convaincu... J'ai l'impression d'avoir déjà entendu ça des dizaines de fois et en mieux... C'est un peu trop musique intellectuelle et conceptuelle, mais il y a quelque chose de caricatural là dedans... Maintenant, je ne peux dire ça que sur ce morceau, je n'ai pris ni le temps, ni la peine d'aller plus loin...

Cecfrombelgium a dit…

@Thom: ahaha, j'aime beaucoup le concept de la catégorie "si j'en écoute plus de trois comme ça, je saigne du nez", je la replacerai :o)